Pour les Bretons…

Hello à Tous

 

Préparer vous à faire marcher les zigomatiques

Le texte qui va suivre est assez long je l’avoue

mais il y a des perles bretonnes !

 

Vous avez bien lu « Breton » !

Ce texte est dédié aux Bretons

et aussi aux Bretons d’adoption

comme moi…

 

Bonne Lecture !

 

bretagne

 

TU ES BRETON & PAS FRANCAIS QUAND …

Tu sais qu’en Bretagne aussi il y a du soleil

Pour toi, faire des crêpes ça ne s’arrête pas au Mardi-gras.

Tu as au moins deux de tes amis qui s’appellent Gwen, Yann, Erwan (bof hisse!)ou Ronan.

Tu n’as jamais payé une autoroute pour aller d’un bout à l’autre de ta région.

T’as pas besoin de vérifier la signification de Gwenn ha du dans Wikipédia.

Pareil pour Breizh, An Oriant, et Lambezellec

Tu mets des  » quoi  » à chaque fin de phrase.

Il ne te viendrait pas à l’idée de prendre du poids
sans que ça ait du goût(autrement dit,manger du beurre pas salé).

Tu sais que la Cornouaille c’est pas qu’en Angleterre.

Tu sais que l’on ne parle pas de la même pluie
selon que l’on dise qu’il  » crachotte  » ou qu’il  » pleuviotte « 

Tu ne doutes pas que dans Ille et Vilaine,  » Ille  » prend 2 L.

Tu sais que le beurre salé se marie très bien
avec la confiture ou le nutella sur des tartines (si, si).

Tu ne trouves pas que les noms de ville en Plou-quelque chose, c’est barbare ou rigolo.

Tu considères que ne pas savoir ce que c’est que l’équinoxe,
c’est simplement être ignorant…

Tu sais d’où vient Merlin l’enchanteur.

Aller à la mer, ça n’a rien d’extraordinaire :
c’est jamais à plus d’une heure de route, de toute façon…

Il ne te viendrait pas à l’idée de passer tes vacances en bord de mer
ou même d’y aller  » en saison « , quand c’est infesté de parisiens.

La moitié des gares de ton coin sont des gares terminus
la preuve que Paris n’a rien inventé.

Tu sais ce que veut dire l’expression  » T’es pas en sucre ! « 

Tu sais ce qu’est un korrigan.

Tu sais que le village d’Astérix n’est pas dans l’Oise.

Tu sais que la chanson ‘la tribu de Dana’ de Manau
n’est pas une traduction de l’original d’Alan Stivell,
mais que seul l’air a été repris (pour les incultes, la chanson originale est ‘Tri Martolod’)

Tu sais qu’il faut éviter les voitures avec des volants à droite
qui envahissent ta région au mois de juin/juillet,
parce que les grands-bretons savent pas conduire du bon côté de la route,
mais on leur pardonne parce qu’ils ont un bon levé de coude.

Acheter tes huîtres au Leclerc du coin ne te viendrait pas à l’idée
puisqu’on peut aller les chercher sur les rochers.

Tu sais ce que c’est qu’un coefficient de marée.

Tu sais ce que sont ‘les insulaires’ et ‘les gens du continent’.

Tu sais que Belle-Ile en Mer, c’est pas seulement une chanson.

Pour toi, se faire réveiller par le cri des mouettes,
ça n’a rien d’exotique ou ça ne sent pas les vacances : c’est tout les matins.

Tu vérifies avant d’aller te baigner ‘à quelle heure elle est haute’.

Tu sais que les briochines ne sont pas une marque déposée de chez Pasquier.

Tu sais ce qu’est une école Diwan.

Tu sais que les noms de famille ‘Le- [quelque chose]’ n’ont rien de péjoratif :
ce sont juste des noms de famille.

Tu sais que si tu veux voyager à l’étranger,
il faut au moins traverser la France ou prendre le bateau.

Tu sais qu’une goélette c’est pas le petit du goéland.

D’ailleurs tu sais faire la différence entre la mouette et le goéland.

Tu sais que le vrai cidre, c’est du brut,
et que c’est un des rares trucs que les normands savent faire.

Les gens te demandent toujours si tu parles breton,
alors qu’en fait le seul mot qui te vient à l’esprit c’est toujours kenavo.

Ils s’étonnent que t’aies l’ADSL chez toi et que ta mère portes pas de coiffe…
d’ailleurs, as-tu déjà vu une bretonne porter une coiffe ?

Tu ricanes quand les gens demandent
‘c’est quoi la différence entre les crêpes ‘froment’ et ‘blé noir’ ?’
Tu sais que partout où tu iras dans le monde tu trouveras des compatriotes.

Ton Gwenn Ha Du t’a suivi dans ton émigration.

Tu râles tout le temps sur ta région mais quand tu la quittes
tu clames haut et fort ta fierté bretonnante.

Le Fest-Noz c’était un peu ton bal des pompiers à toi.

Tu sais que la mer n’est nulle part aussi belle !

Tu es le seul à apprécier le vent, la pluie
et surtout les tempêtes avec leurs énormes vagues qui se fracassent sur les rochers …

Tu sais ce que c’est qu’un biniou, une bombarde ou un cercle ….

L’été, dès qu’il pleut, tous les touristes (parisiens surtout)
mettent des cirés Guy Cotten jaunes avec des bottes, et toi, tu es en short…

Quand tu quittes la région… Tu as l’impression d’être à l’étranger !

Tu ne dis pas  » village  » pour dire  » bourg  »
car tu sais faire la différence entre un village, un hameau et un bourg.

Tu sais que le Breton n’est pas un patois, mais une vraie langue.

Tu as un autocollant  » In kig ha farz we trust « 

Tu sais que les Gras de Douarnenez ne sont pas de morceaux de lard !

Tu sais ce que veut dire un pochon ou une cuche.

Tu as au moins été une fois à Oceanopolis ou aux jeudis du port à Brest.

Une tempête pour un parisien, c’est une brise pour toi.

Tu grognes devant la météo et surtout devant le présentateur qui dit
 » en Bretagne ENCORE de la pluie « .

Tu dis des festou-noz et non pas des fest-noz, car oui, le breton a un pluriel.

Une crêperie bretonne hors de la Bretagne, ça te fait peur.

Tu sais qu’en cas de vent et pluie à Brest,
sortir ton parapluie ne sert à rien, il ne tiendra pas.

Tu sais ce qu’est un  » chouquin « .

Quand tu pars au sud,
ça correspond à Concarneau ou Bénodet, voir Quimper !

Tu parles en moyenne trois fois plus vite que la moyenne des français
en coupant les fins de phrase en -ble (ex : impeccab’, pas croyab’, met la tab’).

Si tu sais que baragouiner vient de  » bara gwin  » (du pain et du vin).

Tu utilises régulièrement des expressions comme :
prendre les ribines, aller en riboule, prendre des louzoux,
avoir les cheveux qui partent à dreuz ou en distribill,
être dans le lagen, à bloc Jean-Floc’h…

Quand il y a grande marée et qu’il pleut,
tu marche pas le long des remparts de la grande plage de Saint-Malo,
et même pas sur le trottoir d’en face.

Tu ne vas pas sur les jetées te promener quand il y a un avis de tempête.

Tu arrives à te baigner dans une eau à 17 degrés
en disant aux autres qu’elle est bonne.

Tu sais la différence entre une cornemuse et un biniou.

Quand tu es dans le Sud et qu’il pleut,
tu es fier et te met sous la pluis qui te manque…

Tu navigues hiver comme été.

Dévorer un Kouign amann ne te fais pas peur.

Quand tu rentres de voyage, tu passes le panneau ‘Degemer Mat’ à l’entrée en Bretagne :
Ca veut dire que t’es bientôt rentré 🙂

Si tu t’es deja baigné sous la pluie en prétendant qu elle est meilleure commme ca
alors que les touristes se promenent avec leurs cirés et bottes jaunes Guy Cotten.

Si tu as appris à parler breton au quatre-heures chez mamie quand tu étais bihan (petit)
et que tes parents et grands parents ne voulaient pas que tu les comprennent.

Si tu as essayé de comprendre tes grands parents parler breton devant ton bol de soupe.

Si tu as toujours entendu gueuler pour que la RN 164 passe en 4 voies
(et oui, on ne dit pas autoroute en Bretagne…).

Si tu sais prononcer Rostrenen et Bonen

Pour toi des crêpes ca peut pas se faire a la poêle : billig obligatoire !

La première chose que tu fais quand tu rentres de l’étranger,
c’est manger du pain-beurre ou des patates

Pour toi Rennes c’est pas tout à fait la Bretagne parce qu’ils mangent des galettes
et connaissent que ‘kenavo’ en breton (en plus prononcé a la francaise).

Tu passes 3 heures a chercher du beurre salé au supermarché dès que tu dépasses Nantes.

La premiere chose que tu dis à tes parents quand tu pars en Polynésie c’est ‘cool,
ici on mange du beurre saléééééééééé !’

Tu te retrouves toujours entre bretons et autres celtes, peu importe où tu te trouves dans le monde.
Eh oui, les Celtes sont de grands voyageurs
mais recherchent toujours leurs racines ! En plus, on sait que tu es Breton,
parce que tu le clames haut et fort à qui veut l’entendre.

Pour toi, Mam’ Goudig a remplacé depuis longtemps Bécassine.

Tu dois épeler ton nom et ton adresse à toutes les autorités administratives
(ou toute personne hors région) en ajoutant en souriant
‘Et oui, c’est breton’ si la personne en face de toi ne t’as pas déjà fait la remarque….

Les Vieilles Charrues, c’est pas que quelque chose qu’on attache derrière un tracteur,
mais c’est surtout le pélerinage de la 3ème semaine de juillet.

Lorsqu’on te demande si tu supportes le PSG ou l’OM, tu réponds :
‘Ni l’un, ni l’autre. Moi je supporte Les Merlus, Rennes, FCN, Brest ET l’En avant Guingamp !

Si lorsque tu es muté en région parisienne,
tu reste immatriculé en Bretagne de peur de te faire passer pour un parigo.
Et aussi parce que tu pense que tu n’y est que pour quelques années
et que ça ne sert a rien de changer.

Lorsque tu râles quand le présentateur météo se fout devant la Bretagne durant 80% de son speech.

Lorsque tu passes le panneau Bretagne et que tu dit ‘on est chez nous !’
mais que tu habites dans le Finistère alors tu te dit : ‘ptin on est pas encore arrivé’.

Lorsque tu parles à un type qui te connais pas et qu’il te dit : ‘toi t’es breton’.

Si t’es à l’aise Breizh !

Si tu sais que cet été, c’est Brest 2008 !!!

Si tu sais comment magouiller pour y entrer pas cher, voire gratos.

A la gare Montparnasse, tu prends ton train pour Brest toujours en voie 2.

Quand ça bouchonne derrière un tracteur tu sais qu’il faut remonter ta fenêtre.

Tu préfères passer ton été à l’Ile de Batz qu’à Saint-Tropez.

Tu sais que la capitale mondiale du choux, c’est pas en Belgique mais Saint-Pol-de-Léon

Si tu sais que Kanabeach n’est pas qu’une marque de surfeurs du pays basque !!!

Tu sais même d’où vient le nom, et qu’en plus c’est même pas ‘canna-beach’

Tu préfères ne pas manger plutot que de manger sans sel.

Tu sais que le phare en pierre le plus haut du monde est celui de l’Île Vierge a l’aber Wrac’h…

T’as déjà fait un scandale dans un supermarché à l’étranger
(l’étranger c’est quand t’as une autoroute pas loin) parce qu’ils avaient pas de beurre demi-sel !

D’ailleurs t’as toujours pensé que le beurre sans sel (quand t’as su que ça existait !)
c’était seulement fait pour graisser la chaîne de ton vélo.

Tu sais faire la différentre un phare et le far.


Si tu as décidé que tes outils de travail sont des biligs
et que tu dédie tout ton temps à travailler le sarrazin et le froment dans les règles de l’art….

Tu connais et utilises l’expression ‘faire une échelle dans son collant’
et ‘J’ai pris un shampoing’ !!

L’été, tu vois une horde de touristes (surtout étrangers, sans voir une quelconque forme de racisme) sans pitié,
surtout des Anglais, des Hollandais, Allemands et Français viennent polluer ta plage, tes dunes, …

Tu es un vrai Breton pur beurre quand tu as le courage d’aller, en plein hiver,
nager dans la Manche alors qu’elle n’est pas à plus de 10°C …


Tu connais la différence entre un cercle celtique et un bagad.

Si ça fait 4 ans que tu n’as pas vu de neige devant ta porte.

Après le marché, tu vas boire un coup au bar breton.
Après la plage, tu vas boire un coup au bar breton.
Après le dîner, tu vas boire un coup au bar breton.

Tu es bretonne quand tes potes ‘étrangers/français’ te disent ‘alors la bretonne!!!’
à la place d’un simple ‘bonjour’ et qu’ils te réclament des soirées crêpes
parce que toutes celles qu’ils ont jamais mangé avaient un putain de goût de plastique…

Pour toi, ‘quatre-heures’ signifie ‘pain beurre’ (demi-sel, le beurre, cela va sans dire…).

Tu sais ce qu’est Lambé, dans la chanson de Matmatah !
(pour les ignares : Lambé, diminutif de Lambézellec, est un quartier de Brest).

Tu es surpris quand les gens ne te comprennent pas
quand tu dis qu’un grain arrive et qu’il y aura des moutons en mer.

Quand tu sais que le Finistère Nord c’est pas le Finistère Nord, c’est le Léon et le Trégor…

Tu dis breniques pour les coquillages en forme de chapeaux chinois
si tu viens du Finistère Nord, et bernique si tu es du sud.

A Brest, tu t’es déjà trouvé un soir dans le même bar
que Miossec et Didier Squiban, le premier, bourré, cherchant la castagne;
le second, bourré, tapotant distraitement sur les touches du piano du bar en observant son compère
se battre avec un autre gars. Tu regardes la scène avec intérêt, même pas étonné.

Tu connais les Pensardinn, et ton arrière grand-mère en était une.

Tu sais que la devise de la Bretagne est ‘Kentoc’h mervel eget bezan saotret’,
et tu connais l’histoire de cette phrase

Arrivé près de Paris, tu te mets à chanter très fort et non sans plaisir :
‘On a noyé tous les Parisiens dedans la Seine-o (bis),
on a noyé en même temps toutes les Parisiennes-o (bis),
ALANANALANANANANO, LANALANANENO !’

Tu regrettes de ne pas savoir parler breton,
mais tu sais au moins chanter en breton,
même si tu comprends pas les paroles (allez, au moins les classiques, quoi !).

Tu dis : ‘c’est le fils à qui ?’,
même si tu sais que c’est pas correct : tu ne fais pas exprès.

Tu t’es senti visé par à peu près toutes les phrases ci-dessus,
et t’as même rigolé tellement c’est vrai…


FAIS SUIVRE CE BILLET A TOUS TES CONTACTS
BRETONS BIEN-SUR !

 

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Pour les Bretons…

  1. Vanessa dit :

    Kikoo!
    eh ben, un sacré billet!
    Malheureusemement, je n\’ai aucun copain breton mais je garde certaines expressions sous la main!!
    De gros bisous
     
    NENESS

  2. Hervé dit :

    Très drôle, même si je n\’ai pas tout saisi. C\’est normal, je ne suis pas Breton !
    Donc, voilà pour les Normands…
     
    Chaque région à raison d’être fière d’elle. C’est justement les particularités de chacune qui fait sa spécificité…La seule chose auquel il faut faire attention c’est de ne pas tomber dans l’extrémisme, que cela soit pour une religion, un parti politique, un pays ou une région !
     
    VIVE NOS BELLES REGIONS DE FRANCE !!! (surtout le Grand-Ouest) !  

  3. Lilo dit :

    eh je suis pas bretonne mais pour les crêpes et le beurre salé je dois avoir un peu de sang breton ^^
    bonne journée
    bisous
    lilo

Un petit commentaire pour la route ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s